Enseignement en ligne: L’ADETIC rend disponible les contenus à travers la plateforme « edutchad »

L’agence de développement des technologies de l’information et de la communication sous l’autorité du ministère des postes et des nouvelles technologies de informations et de la communication en collaboration avec le ministère de l’éducation nationale et de la promotion civique organisent du 02 au 06 juin, la formation sur la gestion des plateformes éducatives « edutchad » à la direction nationale des examens et concours du fondamental.

“Edutchad” est une plateforme éducative mise en place par l’agence de développement des technologies de l’information et de la communication pour permettre aux apprenants, enseingnants et parents d’accéder aux contenus éducatifs depuis chez eux. La plateforme prend en compte les niveaux élémentaires au secondaire (CP 2 en Terminal). Les contenus disponibles actuellements visent les classes d’examens.

Les contenus développés par le ministère de l’éducation nationale et de la promotion civique seront diffusés sur cette plateforme en fichiers PDF, audio et vidéo ainsi que des livres virtuels. Ces contenus sont gratuitement accessibles via un ordinateur, un téléphone Android ou mobile.  » Les cours sont régulièrement mis à jour par le corps enseignant en adéquation avec le programme accademique tchadien », rassuré le Directeur général adjoint de l’ADETIC, Naïr Abakar.

Les techniciens de l’éducation, les enseignants et cadres seront formés durant les cinq jours à l’administration de cette plateforme afin de fournir la meilleure qualité de l’enseignement en ligne.  » Aujourd’hui, cette plateforme vient auprès du gouvernement afin permettre aux milliers des élèves de suivre le film du cursus scolaire », indique le DGA avant de souligner que la formation répond à double impératif. « Renforcement les compétences des agents du ministère mais aussi favoriser l’utilisation du numérique au service de la pédagogie ».

Le souci du gouvernement à rendre disponible et exploitable la plateforme numérique, c’est de perinniser cette approche de manière à rendre disponible et comme un outil pédagogique additif aux enseignements préférenciels exploités par les enseignants, élèves et parents. Pour réussir à ce pari dit la Directrice de l’enseignement et de la formation au ministère de l’éducation nationale et de la promotion civique, Mme Djorbaye Mounoubaï Chantal “l’État doit former les enseignants et cadres pour qu’ils aient des connaissances nécessaires pour gérer la plateforme”.


Prennent part à la formation, les cadres du ministères de l’éducation, des chefs de services, des enseignements et des agents. A l’issue de la formation ces derniers seront dotés des ordinateurs et des modem de connexion pour l’administration de la plateforme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *